Nous n’irons plus à Blois, les héros sont fanés…

Dans le train qui me ramène chez moi (un jour plus tôt que prévu), je ne peux que faire ce triste constat. Tels qu’ils existent aujourd’hui, les Rendez-vous de l’Histoire et moi ne sommes plus compatibles. Un peu à cause d’eux, beaucoup à cause de moi (certains observateurs sympathiques inverseront peut-être les choses, je les en remercie par avance).

Continuer la lecture de Nous n’irons plus à Blois, les héros sont fanés…

Publicités

Emploie du temps

Merveille des technologies de communication, j’ai reçu à la mi-journée l’information selon laquelle mon emploi du temps, provisoire, était en ligne sur Pronote. A 8 jours de la pré-rentrée, cela ne peut apparaître aux yeux de nombreux collègues que comme un exorbitant privilège, l’habitude étant de subir une longue matinée de réunion plénière le jour J avant de pouvoir enfin toucher au graal de l’EdT (superbe preuve infantilisation et de manque de confiance dans les enseignants entre parenthèses). Je doute cependant qu’après avoir vu ce que donne le mien, ils soient si nombreux à vouloir l’adopter : ma meilleure amie vient, par mail de le qualifier d’« emploi du temps de m… ».

Continuer la lecture de Emploie du temps

Et pour refaire un livre…

Je suis sûr qu’il y a eu un moment, après avoir bouclé la relecture des épreuves des premiers, où je me suis dit « jamais plus… jamais… ». Et pourtant j’ai replongé. Alors, à un mois tout juste aujourd’hui de la sortie du prochain (18 septembre), j’éprouve le besoin d’essayer de comprendre pourquoi on refait un livre… Alors qu’on sait exactement cette fois dans quoi on s’engage.

Continuer la lecture de Et pour refaire un livre…

Historien et informaticien : aux origines…

Je ne suis pas né avec le numérique… Du moins le numérique grand public, celui qui utilisait à ses débuts des micro-ordinateurs par opposition à ces grandes armoires informatiques qui permettaient de faire des calculs monstrueux à des vitesses astronomiques par rapport aux capacités de calcul du cerveau humain.

Continuer la lecture de Historien et informaticien : aux origines…