Et ta sueur ? (1)

Il enfonça son heaume avec l’énergie sévère d’un lion finissant sa proie. L’heure était venue et elle était solennelle. A bien y réfléchir, il avait rêvé de cela toute sa vie et maintenant il y était. Cette sensation de force, de puissance et d’inexorable le transcendait et le rendait invincible. C’est d’ailleurs pour cela que son suzerain Manu Ier avait foi en lui au-delà même de toute logique. Certes, en des temps pas si anciens, son seigneur avait prêté l’oreille à d’autres musiques, jouées par des inconséquents, des ménestrels d’eau douce ne rêvant que batailles rangées et longues croisades au soleil. Aujourd’hui, tout cela était bien terminé. Au milieu des troubles qu’un peuple de manants osait tisser, le seigneur avait fait son choix et c’était lui, Jehan-Mikel de Blanc-Ker, sire breton de basse extraction mais de haute prestance, qui aurait l’honneur de conduire la lutte. Une lutte au couteau, au glaive et à la fourchette à escargot s’il le fallait. Une lutte à mort. Continuer la lecture de Et ta sueur ? (1)

Publicités

Contrat d’objectif pour les lycéens (année 2019-2020)

Préambule
Une loi, ne portant pas le nom de son génial créateur dont la modestie et la discrétion sont plus qu’honorables, a instauré la Confiance dans l’Ecole. En vertu de ce résultat inestimable, il devient évident qu’au lycée il ne saurait plus y avoir de différence entre les établissements, qu’il ne peut y avoir, comme on disait dans l’ancien monde, de « bons » et de « mauvais » lycées. C’est pourquoi il nous est apparu souhaitable de souligner cette égalité enfin établie en définissant ce que doit être désormais le contrat d’objectifs pour les lycéens (anciennement appelé « règlement intérieur ») à l’échelle de la nation toute entière. Les établissements voudront bien désormais se conformer au texte suivant, publié à partir de demain dans un fascicule de couleur verte qui sera envoyé à toutes les familles de France, de Navarre et des territoires de l’outremer. Continuer la lecture de Contrat d’objectif pour les lycéens (année 2019-2020)

Les trains roulent mal. Faisons le point calmement.

Le contrôleur : Notre train est actuellement arrêté en pleine voie pour une durée qu’il m’est impossible de vous préciser pour l’instant.
Les voyageurs : Non mais oh, ça va pas ! Et ma correspondance !
Le contrôleur : Je vous tiendrai au courant bien évidemment de la durée de cet arrêt imprévu.
Les voyageurs : Ah, on paye cher et ils sont toujours en retard ! Vivement qu’on privatise ! Continuer la lecture de Les trains roulent mal. Faisons le point calmement.

L’Education nationale, ça marche pas. Faisons le point calmement.

Le prof lamba : Pfff, je n’en peux plus de ces copies de bac blanc. Ca montre tant de problèmes…
Les élèves : Ah mais nous, on a appris notre cours.
Les profs des élèves : Ah mais nous, on a fait un bon cours.
Les chefs de bahut : Ah mais le bac blanc c’est important pour la réussite ensuite au vrai bac.
Le prof lambda : Mais c’est pas ça le problème. Le problème c’est qu’on voit dans ces copies pourquoi ça ne marche pas. Continuer la lecture de L’Education nationale, ça marche pas. Faisons le point calmement.

C’était mieux avant. Faisons le point calmement

Alain Decaux (en 1979) : On n’apprend plus l’Histoire de France à vos enfants.
Les parents (de 1979) : Quoi ? Comment ? Mais enfin ? C’est quoi ce bordel ?!
Le ministre (en 2017) : On n’apprend plus la chronologie à vos enfants.
Les parents (de 2017) : Quoi ? Comment ? Mais enfin ? C’est quoi ce bordel ?!
Les médias (de 2017, de 2018, de 2019) : Il y a vraiment un problème avec l’Ecole. Continuer la lecture de C’était mieux avant. Faisons le point calmement

Réforme de l’HG au lycée. Faisons le point calmement.

Résumons.
Le ministre : Il faut redonner un véritable enseignement d’Histoire aux élèves français. Il n’y a plus de chronologie, c’est honteux.
Les profs d’HG : Comment ça « il n’y a plus de chronologie » ? Regardez les programmes.
Les élèves : Ah ouais, c’est vrai. Des dates, il y en a trop. C’est la mort…
Les profs d’HG : Euh, pas tant que ça quand même. Si vous aviez vu les cours il y a 30 ans… Continuer la lecture de Réforme de l’HG au lycée. Faisons le point calmement.

Réformes du bac et du post-bac. Faisons le point calmement…

Le candidat à la présidence : Si je suis élu, je ferai une réforme du bac qui n’aura plus que quatre matières et un contrôle continu.
Les profs : Quatre matières ? Pourvu qu’il y ait la mienne.
Le candidat : Ah oui, on fera aussi une réforme de l’orientation pour qu’il y ait plus d’équité.
Les élèves : Ben, ça serait pas un mal. On n’en peut plus de ce système où toutes les notes comptent pour savoir si on peut aller ici ou là.
Le journaliste du 20h : Emmanuel Macron est élu président de la République. Continuer la lecture de Réformes du bac et du post-bac. Faisons le point calmement…